Comme dans de nombreux arts martiaux, le grade de chaque pratiquant est reconnaissable par la couleur de sa ceinture.

 

Maître Patriarche
Patriarche
Patriarche
Maître
Maître 10ème Dang
Maître 10ème Dang
Maître 8ème Dang
Maître 8ème Dang
Maître 9ème Dang
Maître 9ème Dang
Maître 6ème Dang
Maître 6ème Dang
Maître 7ème Dang
Maître 7ème Dang
Maître aspirant 4ème Dang
Maître aspirant 4ème Dang
Maître 5ème Dang
Maître 5ème Dang
Professeur
Enseignant 3ème Dang
Enseignant 3ème Dang
Assistant Enseignant 1er Dang
Assistant Enseignant 1er Dang
Enseignant 2ème Dang
Enseignant 2ème Dang
Pratiquant
Pratiquant 2ème Cap
Pratiquant 2ème Cap
Pratiquant 3ème Cap
Pratiquant 3ème Cap
Pratiquant
Pratiquant
Pratiquant 1er Cap
Pratiquant 1er Cap
Débutant
Débutant
Débutant

Niveau débutant (Tự Vệ) : La première ceinture portée est bleu clair, elle est généralement plus claire que la tenue (le Vo Phuc).

Pratiquant (Nhập Môn) : assez rapidement, une fois les bases acquises, le débutant se voit remettre par ses professeurs (ou à la suite d’un passage de grade) une ceinture bleue plus foncée et plus large (sur laquelle est généralement brodée Vovinam Viet Vo Dao en jaune).

Pratiquant confirmé (Lam Đai) : pendant quelques années, la couleur de la ceinture ne va plus changer mais à chaque nouveau cap franchi le pratiquant confirmé reçoit une nouvelle ceinture bleu foncé sur laquelle sont cousues (ou collées) une, puis deux, puis enfin trois barrettes jaunes. Il faut généralement 3 années de pratique pour obtenir sa dernière barrette jaune (3e cap). Symboliquement, le jaune représente la peau et on dit souvent qu’à chaque barrette jaune qu’on appose sur sa ceinture, le Vovinam entre un peu plus dans la peau du pratiquant.

Professeur assistant (Huyền Đai) et Professeur (Hoàng Đai) : au bout de 4 à 5 ans, le Lam Đai passe sa ceinture jaune. Cette ceinture cependant n’est pas tout à fait l’équivalent de la ceinture noire des arts martiaux japonais. Dans ces arts martiaux, la ceinture noire correspond au 1er dan alors qu’en vovinam les dang (équivalent vietnamien des dan) ne sont remis qu’à partir du grade suivant. Après la ceinture jaune sans barrette, le professeur assistant passe ses premiers dang. Jusqu’au 3e, la ceinture qu’il porte est jaune car il a désormais le vovinam dans la peau. À chaque dang obtenu, on rajoute une barrette rouge symbolisant le vovinam qui rentre dans son sang.

Maître aspirant (Chuẩn Hồng Đai) : à partir du 4e dang, le pratiquant du vovinam peut être appelé « maître » bien qu’au quatrième dang il ne soit encore qu’aspirant maître. Il porte une ceinture rouge cerclée de jaune sans barrette.

Maître (Hồng Đai) : à partir du 5e dang, le maître porte une ceinture rouge avec des barrettes blanches. Le vovinam entre dans ses os. La ceinture peut comporter de 1 (5e dang) à 6 barrettes (10e dang).

Il existe enfin une dernière ceinture, qu’ont portée les maîtres patriarches. Cette ceinture blanche comporte des lignes de chacune des autres couleurs utilisées dans la codification des grades (bleu, jaune, rouge d’abord, puis ajout de la ligne noire). Actuellement, cette ceinture n’est plus utilisée. En effet, après le décès de Maître Lê Sang et la fin du système patriarcal qui dominait jusqu’alors, l’utilisation de cette ceinture est devenue impossible.